Nootica WebZine

Bic Sport

webzine

Partagez : Share on Google+ Share on Facebook

BIC-Kayaks_2015_action_Tobago_HR

Bic Sport a vu le jour par l’intermédiaire Marcel Bich, plus connu sous le nom de Baron Bich, qui s'est rendu compte à la fin des années 70 d'une montée en puissance de la planche à voile. Il démarre alors, en 1979, une production importante de planches, à l’aide d’un outil industriel développé. Au cours des années 80, Bic devient l’entreprise n°1 mondiale dans la fabrication de planches à voile Bic, avec une production de 80 000 unités.

Afin de développer son image de marque, l’entreprise fait appel à des sportifs et des shapers qui vont promouvoir les produits Bic dans le monde.

La planche à voile devient le funboard à la fin des années 80. C'est également à ce moment que la discipline perd de sa popularité : en effet, étant considéré comme un sport élitiste, ce sport se voit rapidement concurrencer par le surf ou encore par le snowboard. Conscient de cette situation, Bic étend son activité vers le surf et présente en 1994 la Natural Surf, planche polyvalente qui rend la pratique du surf accessible à tous. D’autres planches connaîtront des succès commerciaux grâce notamment au travail de Gérard Dabbadie, l’un des tous meilleurs shapers.

Bic obtient en 2000 et 2001 deux titres mondiaux de funboard et décide par la suite de s’orienter vers la compétition monotype, plus accessible et qui correspond mieux à l’image d’accessibilité de la marque. L’année 2000 verra l’apparition de la planche de funboard Techno 283, véritable révolution dans le monde du funboard. Cette planche devient également le premier flotteur de funboard monotype validé par la FFVoile avec l’avènement des funkids.

bic windsurf

En 2001, Bic décide de diversifier encore son activité vers d’autres produits liés à la mer avec l’introduction notamment de son première kayak sit on top, le Bilbao, qui connaîtra un véritable succès commercial et qui sera suivi par d’autres modèles qui rencontreront également leur public grâce en particulier une qualité de fabrication irréprochable.

En 2002-2003, Bic lance la première compétition monotype de dimension mondiale en surf : le BIC Longboard Challenge. A cette même époque, Bic continue d’étoffer sa gamme de surfs bic.

En 2003, la marque se lance sur le marché du kitesurf avec la marque Takoon qui révolutionnera ce sport perçu, alors comme dangereux, par l'intermédiaire un renforcement des systèmes de sécurité.

Les championnats du monde de 2009 verront se rassembler plus de 260 coureurs en provenance de 25 pays différents, imposant la Techno 293 One Design, déjà très populaire auprès des moins de 17 ans, comme la classe monotype la plus dynamique du windsurf et parmi les plus fortes du monde de la voile.

La fin des années 2000 verra une consolidation des différentes gammes de produits, que ce soit en surf bic, kayak bic ou bien en paddle bic, avec toujours cette même idée de proposer des produits accessibles pour tous, du débutant en quête de solidité et de stabilité au rider expérimenté à la recherche de performances.

Bic fait aujourd’hui partie des leaders sur le marché des sports d’eau et ce grâce à des innovations et à une diversification en accord avec son temps.

Il est à noter que Bic Sport dispose d'un outil industriel unique : elle est la seule entreprise à utiliser trois technologies différentes (le thermoformage, le thermoformage sur noyau polystyrène et l'extrusion soufflage) sur un seul et unique site de production situé à Vannes (Morbihan).

Bic stand up paddle

Current Promotions