Nootica WebZine

Stand up paddle : le sport qui marche sur l'eau !

webzine

Partagez : Share on Google+ Share on Facebook

stand_up_paddle_fanatic_3

Sport de glisse qui se pratique debout sur une planche à l’aide d’une pagaie, le stand up paddle s'est rapidement propulsé au rang de sport de glisse le plus populaire, et notamment dans l'Hexagone. Son accessibilité associée à la sensation de "marcher sur l'eau" sont certainement à l'origine de cet essor.

Un peu d'Histoire

Cette discipline ancestrale, née sur les côtes Polynésiennes dans les années 20, se développe au cours des années 60 à Hawaï mais s’est vite vu concurrencer par les sports utilisant des planches plus courtes, le surf en tête. Le SUP revient sur le devant de la scène en 2004 lors d’une compétition organisée à Hawaï et depuis connait un essor considérable pour devenir aujourd'hui une discipline à part entière. Laird Hamilton et Dave Kalama font partie des "ambassadeurs" de cette activité puisqu'ils sont à l’origine de ce renouveau du SUP. Jimmy Lewis, shaper, n’est pas en reste puisqu’il est à l’origine de la première planche « moderne » de stand up paddle, la « All Around ».

Le SUP paddle connait une croissance aux Etats-Unis notamment par l’intermédiaire de Deb et Warren Thomas, propriétaires de Stand Up Paddle Sports et de Surfingsports.com, qui ont considérablement fait fleurir l’industrie et la discipline en Californie. Deb Thomas est par ailleurs la première femme à rider un stand up paddle en Californie.

Cette discipline est très vite appréciée des planchistes : en effet, de par sa versatilité, elle permet aux surfeurs de rider plus de vagues lors d’une session ainsi que de repérer les prochaines vagues de plus loin. Elle permet aussi soit de rider des vagues comme en surf ou de naviguer sur eau calme comme en kayak.

  old-school-surfing  

La première course de stand up paddle s'est tenue en Californie en 2007, accueillant 34 compétiteurs pour un parcours d’environ 10km.

Devenu très populaire Outre Atlantique, le stand up paddle arrive premier sur la liste des sports d’extérieurs préférés en 2013, liste établie par la Outdoor Foundation. Aucun sport n’a connu une telle effervescence depuis des décennies aux Etats-Unis : le nombre de pratiquants ne cesse de s'accroître à tel point que certaines marques avaient parfois du mal à satisfaire une demande toujours plus forte.

Le succès grandissant aux Etats-Unis s’exporte en Europe où, en 2011, le Ministère de la Jeunesse et des Sports donne l’autorisation à tous les moniteurs diplômés d’enseigner l’activité.

Le stand up paddle se divise en sept types de pratique :

- Le « Cruising » : balade sur de longues distances

- Le Surf paddle

- Le Windsurf

- La Race

- le Yoga (Fitness)

- Le SUP Eaux Vives (Rivières)

- Le SUP Pêche

Red Paddle

Matériel nécessaire pour la pratique du stand up paddle

Sport accessible à tous, le stand up paddle exige peu de matériel mais nécessite quelques conseils afin de choisir l’équipement adéquat :

Planche

Il existe des centaines de modèles de SUP paddle. Afin de choisir votre planche, basez-vous sur ces trois paramètres : votre gabarit, votre niveau et votre programme (balade, surf paddle, race, yoga).

Pour une balade sur l’eau, vous pouvez opter pour une planche plus longue et plus grande qui vous procurera une meilleure glisse. Amateur de surf paddle, vous pourrez choisir une planche plus petite pour une meilleure maniabilité. Pour une course de stand up paddle, orientez vers une taille standard de paddle de course, entre 12’6 pieds et 14 pieds. En règle générale, plus un SUP de course est étroit, plus il va vite mais moins il est stable. Un SUP de course peut parfaitement être utilisé pour une balade : en effet, la planche de 12’6 pieds convient parfaitement sur les eaux calmes.

D’une manière générale, plus une planche sup paddle sera grande et large, plus elle sera maniable.

Depuis quelques années, la plupart des marques développent des paddle gonflables qui rivalisent de mieux en mieux face à leur équivalent rigide. Les stand up paddle gonflables possèdent l’avantage d’être très peu encombrants et légers. Le dilemme entre gonflable et rigide se résout simplement par le fait que si vous avez de la place pour stocker et un moyen de transporter votre planche, vous serez orienté vers un SUP gonflable. Dans le cas contraire, vous devrez opter pour un rigide.

Pagaie

Le choix de la pagaie stand up paddle sera déterminant pour un bon mouvement de rame ainsi que pour éviter de se faire mal, notamment au dos. La taille préconisée se mesure de cette manière : longueur de pagaie = taille + environ 15-25 cm.

Votre niveau de pratique déterminera aussi le type de pagaie approprié : en règle générale, pour un débutant, il sera préférable de choisir une pagaie réglable stand up paddle afin de pouvoir l’ajuster au fur et à mesure de sa pratique. A l’inverse, pour un pratiquant intermédiaire ou confirmé, optez de préférence pour une pagaie fixe, plus légère et plus solide.

Leash

Le leash stand up paddle est un accessoire de sécurité obligatoire qui relie le rider à sa planche. Le choix de son leash se fera en fonction premièrement de la longueur de la corde. Un débutant va choisir un leash plus grand que la taille de sa planche par mesure de sécurité puisque cela lui évitera de se prendre la planche en pleine figure lors d’une chute. Un paddle boarder plus expérimenté s'orientera vers un leash plus court afin de ne pas sentir le leash trainer.

Stand up paddle red paddle

Quelques conseils pour la route

Le stand up paddle fait partie des sports de glisse les plus accessibles, de 7 à 77 ans, puisque sa prise en main s’avère très rapide et ne demande pas énormément de technique. Nul doute que dans les années à venir, cette discipline trouvera encore de nouveaux adeptes. Le stand up paddle se pratique sur tout type de terrain de jeu : mer, rivière, lac… une fois son équilibre trouvé, il ne reste plus qu’à prendre un maximum de plaisir à vous balader sur les flots.

Voici quelques conseils pratiques afin de démarrer la pratique du stand up paddle armé :

- Commencez sur un plan d’eau lisse afin de vous familiariser avec la planche et la pagaie et d'éprouver ses premières sensations de glisse.

- Bien choisir sa planche selon l’activité que l’on va effectuer : balade, surf paddle, course.

- Choisissez un leash de taille supérieure ou égale à la longueur de la jambe

- Si vous surfez au large ou surfez de grosses vagues, le port d’un gilet de sauvetage est fortement recommandé.

 

Notre équipe de passionnés se fera un plaisir de vous conseiller et de vous guider dans le choix du stand up paddle qui correspondra le mieux à vos attentes.

Current Promotions