Accastillage : qu'est ce que c'est ?

07-magasin-accastillage-marseille-notre-shipchandler-a-la-pointe-rouge

Définition de l'accastillage : ensemble des éléments qui équipent un bateau (guindeau, mousqueton…). L'accastillage concerne à la fois le matériel d’entretien de votre bateau, le matériel de navigation (compas, jumelles…) ou encore les éléments améliorant le confort à bord (matériel de cuisson, serrurerie et cadenas,…). Seront développées dans ce document trois composantes de l’accastillage, du matériel d’entretien nous passerons aux équipements nécessaires pour le mouillage et pour finir sur les appareils d’évacuation d’eau.

Matériel d'entretien

Parmi le matériel d'entretien accastillage nécessaire à l’entretien de votre bateau, vous trouverez tout d’abord de l’antifouling : ce produit vous servira à retarder la fixation d’algues ou autres organisme marin sur le carénage (surface mouillée du bateau). Il existe deux types d’antifouling bateau : antifouling à matrice dure ou à matrice érodable.

L’efficacité de l’antifouling à matrice dure est grande dans la mesure où le taux de biocide (produit actif destiné à détruire ou repousser les organismes actifs) est élevé. Il est destiné aux vedettes rapides (+25 nœuds) et aux bateaux de régates. Il convient à tout type de coques hormis celles en aluminium.

De son côté, l’antifouling à matrice érodable, comme son nom le suggère, s’érode au fil des saisons, il est donc conseillé de passer plusieurs couches à la fois afin de prolonger les effets du produit. Ce type de produit est incompatible avec des bateaux grandes vitesses mais est plutôt destiné aux bateaux moteurs ou voiliers (vitesse inférieure à 25 nœuds).

Le matériel entretien accastillage se compose également du vernis bateau. Afin d’embellir d’un film fin, transparent et résistant votre embarcation, vous devez adapter votre type de vernis au type de support et de construction bateau que vous possédez. Vous trouverez une large gamme de vernis sur le marché qui pourront s’adapter soit à l’intérieur ou à l’extérieur, des vernis plus ou moins résistant ou encore des vernis qui procureront une brillance exceptionnelle et durable.

La peinture de votre bateau peut être effectuée soit par un professionnel ou soit par vous-même, mais dans ce cas, vous devrez déterminer quel type de peinture sera le plus adapté à votre bateau. Il est fortement conseillé d’utiliser de la peinture bi-composant qui, malgré son prix élevé, possèdent plusieurs avantages comme de sécher rapidement et d’être lisse et par ailleurs de donner un effet de brillance lorsque vous êtes sur l’eau. A cette peinture il faut ajouter un composant, l’antifouling bateau, pour la partie immergée de l’embarcation.

Parmi les autres produits d’entretien bateau qui composent l'accastillage, on retrouve des produits de lustrage et polish bateau. Le type de lustrage bateau que vous emploierez dépendra du type de bateau que vous possédez.

Mouillage, Equipements de pont

Le mouillage, qui est une des composantes de l'accastillage, a plusieurs définitions, dont l’ensemble des éléments nécessaires au mouillage : ancre, guindeau, passerelle…

Tout d’abord, afin de choisir une ancre qui vous offrira le plus de satisfaction, il est essentiel de prendre plusieurs critères en ligne de compte, du fait que le poids n’est plus la seule donnée à considérer, le critère de forme et d’alliage rentre également en ligne de compte suite à des avancées technologiques considérables. Il existe quatre types d’ancres bateau : l’ancre plate, l’ancre charrue type delta, l’ancre grappin et enfin l’ancre flottante.

L’ancre bateau plate sert aux mouillages occasionnels, mais ne procure pas toujours satisfaction selon les types de fonds du fait qu’elle ne replante pas en cas de décrochage ou, en cas de courant, dérape assez facilement. A mouiller 3 fois la hauteur d’eau sous le bateau. Le second type, l’ancre bateau à charrue servira aux mouillages classiques d’urgence, à mouiller à 6 fois la hauteur d’eau sous le bateau. Étudiée pour se bloquer dans la vase ou dans le sable.

En règle générale, plus le mouillage est long, plus l’angle de tire est faible et plus la tenue de l’ancre est efficace.

L’ancre à grappin bateau, quant à elle, est à utiliser en cas de sortie pêche. A destination des fonds recouverts d’algues.

Enfin, l’ancre flottante servira à stabiliser une embarcation en cas de mauvais temps ou de stabiliser un mouillage inconfortable.

Passons maintenant au guindeau : ce treuil servant à remonter l’ancre à la surface peut être soit horizontal ou vertical. Les guindeaux verticaux sont les plus utilisés puisqu’ils sont plus faciles à installer et possèdent une meilleure force de traction. Ils sont par ailleurs plus compactes que les guindeaux horizontaux. Le guindeau horizontal a l’avantage de faciliter le parcours de la chaîne qui tombe droit dans la baille, mais nécessite plus de place sur le pont.

Enfin, la passerelle bateau marque le lien entre le bateau et le quai. Plusieurs modèles sont disponibles, à savoir les passerelles bateau flottantes, des passerelles télescopiques, démontables, pliantes…

Eau à bord

On parle également d'accastillage lorsque l'on évoque le matériel nécessaire pour le stockage ou l'évacuation des eaux. Une simple écope ne suffit pas toujours à évacuer l’eau contenue dans votre bateau. Il est nécessaire de s’équiper d’une pompe à cale qui aspirera l’eau et la rejettera à l’extérieure du bateau. On distingue trois sortes de pompes à cale : la pompe de cale manuelle que vous actionnez par des mouvements de va et vient. Ce type de pompe sera utile pour des petites voies d’eau.

Ensuite, il existe la pompe de cale électrique qui fonctionne à l’aide d’un moteur aspirant l’eau se trouvant à l’intérieur pour la rejeter à l’extérieure. Elles sont capables d’évacuer entre 25 et 160L/min.

Enfin, il est possible de s’équiper d’une pompe de cale électrique automatique. Elle se distingue de la pompe électrique par le fait que le système se met en route lorsque l’eau attend un certain niveau. L’activation du système d’évacuation se fait grâce à un flotteur qui vient mettre le contact dès la hauteur limite atteinte.

Lors de vos sorties en mer, vous pourriez avoir besoin d’alimenter certains équipements de votre bateau, il existe pour cela des réservoirs eau douce pour bateau de différentes tailles et contenances. Cette eau peut être stockée et servir à distribuer l’eau du robinet. Il existe deux types de réservoir : les réservoirs souples et les réservoirs rigides.

Par ailleurs, on trouve sur le marché de l'accastillage des réservoirs eaux noires qui vous serviront pour les sanitaires de votre bateau.

Matériel de sécurité

L’accastillage concerne également tout le matériel de sécurité à bord. L’un des équipements les plus importants est le gilet de sauvetage : que vous sachiez nager ou pas, là n’est pas la question. Le gilet de sauvetage est absolument obligatoire lors de vos sorties en mer. Il existe deux types de gilet : le premier, l’aide à la flottabilité (en mousse) aidera qui pourra servir à une personne consciente pour se sauver mais ne peut pas la retourner, et le second, le gilet de sauvetage gonflable, qui est étudié pour retourner une personne inconsciente entre 5 et 10 secondes.

Aussi, vous pourrez trouver sur le marché deux types de gilet sauvetage : en mousse et le gilet de sauvetage gonflable. Si le premier est efficace, ergonomique et confortable, le second est pratique par sa taille et permet à l’usager d’être libre de ses mouvements. Le choix de votre gilet se fera en fonction de votre poids, de votre morphologie.

Le matériel de sécurité à bord comporte également le radeau de survie. Obligatoire pour tout type d'embarcation sauf celles propulsées par l'énergie humaine et celle reconnues comme insubmersible, leur taille est calculé en fonction du nombre maximal de personnes pouvant être accueilli à bord. Il existe deux types de radeau: les radeaux de types I pour la navigation hauturière, c'est-à-dire adapté à des longs voyage, et les radeaux de type II pour la navigation côtière.

Conclusion

Beaucoup d’autres éléments compose l’accastillage, comme le matériel source d’énergie (batteries, groupes électrogènes…) ou encore les appareils électroniques de navigation (jumelles, compas…) et le motonautisme (Bougie NGK et Bougies Champion, Huiles et Filtration, etc.).

N’hésitez pas à demander conseil auprès de notre équipe de passionnés afin de vous procurer le matériel le plus adapté à la fois à vos besoins et à vos attentes.