Pêche en float-tube : comment adapter ses palmes à ses waders

Les amateurs de la pêche en float-tube sont tous confrontés à cette question au moment de choisir leur équipement. Comment adapter ses palmes à ses waders ? Il y a plusieurs manières de procéder, en fonction de votre style de pêche et de vos attentes une fois dans l’eau. Suivez-nous, on vous explique.

Les types de waders 

Les waders avec chaussons 

Les waders avec chaussons sont les moins contraignants car ce sont les plus souples. Mais le chausson est fragile. On commence à trouver des waders avec des chaussons renforcés, très pratiques pour la pêche en float-tube

Les waders avec bottes 

Les waders avec des bottes intégrées ne sont pas les mieux adaptés pour la pêche en float-tube. Les bottes limitent l’efficacité des palmes du fait de leur rigidité, obligeant à faire plus d’efforts pour moins de résultat en ce qui concerne les déplacements dans l’eau.

Dans ce cas, vous êtes obligés de choisir des palmes avec un chaussant assez large pour pouvoir les enfiler. Or les palmes à chaussant large sont le plus souvent des modèles courts, destinés à la pêche en float-tube. Si vous préférez les palmes longues, ce sera plus compliqué à trouver.

Waders avec bottes

Choisir les bonnes palmes : 3 points importants 

La longueur des palmes

La longueur de la palme float tube est un choix personnel. En matière de pêche en float-tube, on choisit souvent des palmes courtes, plus maniables, d’autant que l’on se déplace sur de courtes distances. Les palmes longues sont plus performantes, bien entendu, mais ne sont pas toujours les plus pratiques pour la pêche en float tube. Il est plus important de s’attarder sur la largeur du chaussant et sur le système d’attache. Ce sont ces deux points qui vous permettent d’adapter au mieux vos palmes à vos waders.

La largeur du chaussant

La largeur du chaussant correspond à la largeur d'ouverture de pied. Elle varie d’un modèle à l’autre et d’une marque à l’autre. Ce qu’il faut retenir, c’est que vous devez pouvoir enfiler facilement la palme.

Les palmes pour float-tube sont des palmes courtes dotées d’un chaussant large qui assure un bon maintien de la cheville. Mais le choix de waders est important, soit vous optez pour des chaussons, soit il faut opter pour des bottes.

Certains préfèrent les palmes de plongée parce qu’elles sont plus rapides et moins fatigantes pour les mollets. Le chaussant est aussi plus étroit sur les palmes de plongée, ce qui les rend plus difficiles à adapter aux waders de pêche. Le mieux avec ce type de palmes est encore de choisir des waders avec chaussons. 

Palmes pour float tube

Le système d’attache

Quelles que soient le type de palmes ou la marque, que vous allez choisir les palmes float tube Seven Bass, revenge, ou encore les palmes float tube pike 'n bass flottantes, le système d’attache doit être simple, rapide et fiable. Sans ces critères, les palmes risquent d’être mal fixées ou mal réglées. Ça signifie que vous risquez de les perdre, que vous allez sûrement devoir les régler à plusieurs reprises une fois dans l’eau et qu’en plus vous risquez de vous blesser. Et pendant ce temps les poissons dansent la traviata sous votre nez !

Vérifiez donc la qualité des sangles réglables et l’efficacité des boucles de verrouillage. Les sangles réglables en tissu ne sont plus trop utilisées aujourd"hui. Tant mieux, car elles ont tendance à se desserrer en cours d’utilisation et il faut penser à les resserrer pour ne pas les perdre. Optez plutôt pour un système de fixation en caoutchouc cranté ou une attache à velcro. Les palmes de plongées sont souvent équipées d’un système de fixation clipsable et ultra rapide. Encore faut-il pouvoir les adapter correctement à vos waders.

Palmes longues ou courtes

Palmes longues ou palmes courtes, les deux n’ont pas la même finalité. 

Les palmes sont le moteur du pêcheur en float-tube. Elles doivent donc faciliter la propulsion sans demander un trop gros effort. Ce sont souvent les palmes courtes qui sont utilisées pour la pêche au float-tube, les palmes longues servant plus volontiers pour la pratique de la plongée sous-marine.

Palmes spéciales float-tube 

Plus courtes que les palmes de plongée, les palmes spéciales float-tube doivent présenter certaines caractéristiques :

  • Elles doivent être maniables et souples pour faciliter le palmage assis ;

  • Elles doivent offrir une bonne capacité de propulsion ;

  • Elles doivent pouvoir s’enfiler facilement avec des bottes de wading.

Palmes de plongée

Dans certains cas, on peut préférer des palmes plus longues. Si vous avez opté pour des waders chaussons, vous pourrez trouver les palmes adéquates en choisissant des palmes de plongées plus grandes d’une taille ou deux.

 

Si vous pratiquez régulièrement la pêche en float-tube, le choix vous appartient d’adapter des palmes plus rapides à vos waders. Si vous débutez ou ne pêchez qu’occasionnellement, il est toutefois préférable d’opter pour des palmes float-tube pas chères et plus confortables, même si elles sont un peu moins rapides.  

 Crédit photo Wikipedia