Pêcher l'arapaïma

Arapaima gigas, signifiant « poisson rouge » est communément appelé, Arapaïma, Pirarucu ou Paiche. Il vit en petite groupe, en eau douce. Originaire d’Amérique du Sud, du fleuve Amazone et de ses grands affluents, l'arapaïma est considéré comme le plus grand poisson d’eau douce au monde ! Sa taille maximale peut atteindre 4,5 mètres. Il peut peser jusqu’à 300 kilos.

Portrait de l'Arapaïma

Le pirarucu a un corps très allongé, de couleur grise avec de nombreuses tâches rouges situées sur l'arrière du corps. 

Le plus gros poisson à écailles d’eau douce au monde est recouvert d'une armure d'écailles dont la couleur varie du vert olive au gris argenté en passant par un rouge vif. Ses écailles le protègent des piranhas, lui valant pour cela l’attention des chercheurs du monde entier.

Ce poisson d’Amazonie possède une énorme bouche, garnie de petites dents. Il peut survivre dans des eaux quasiment dépourvues d'oxygène. Toutefois, ce poisson doit remonter à la surface toutes les 20 minutes pour respirer, ce qui le rend ainsi plus vulnérable aux attaques des pécheurs.

L’arapaïma chasse la nuit (poissons, crustacés, oiseaux et petits mammifères). Il évolue à mi-profondeur et proche de la surface. L’arapaima est très apprécié pour sa chair légèrement sucrée et dépourvue d’arrête. C’est aussi un poisson très prisé des pêcheurs sportifs pour ses qualités de combattant et ses rushs incroyablement puissants.



Comment pêcher l’Arapaima?

Où et quand pécher l’Arapaima ?

L’arapaima est un poisson exotique d’Amérique du Sud que l’on trouve dans les rivières du nord de l'Amazonie. On le trouve également dans quelques lacs de Malaisie et de Thaïlande, où il y a été introduit pour la pêche et où il n’est pas rare d’y trouver des spécimens de plus de 150 Kilos.

Vous les trouverez généralement la nuit, entre 16h et 9h. Quant à la période propice à la pêche de l’arapaïma, il faut distinguer : 

  • Pour l'hémisphère nord, ce grand poisson exotique d’Amazonie se pèche entre les mois de juillet et septembre ;

  • et pour l'hémisphère sud, de décembre à mars. 

 

Quelles techniques de pêche utiliser ?

L’arapaïma remonte régulièrement à la surface pour capter de l’oxygène ce qui le rend ainsi facilement localisable par le pêcheur. La technique de pêche la plus adaptée est celle du lancer, à la mouche, à l’aide de gros streamers ou aux leurres

Le combat peut s’avérer puissant et long. Pensez à conserver votre prise immergée. En laissant l’arapaïma remonter à la surface, vous lui permettez de reprendre des forces… 



Quels leurres, appâts & matériel utiliser pour pêcher l’Arapaima ?

Quelques essentiels, dont vous trouverez les meilleures références dans notre e-shop :

  • Une canne , il va vous falloir du matériel costaud.

  • Un moulinet avec un frein à disque

  • À la mouche ou au leurre de surface (renseignez-vous toutefois sur la réglementation du domaine)

  • Des hameçons : l’arapaima est un poisson très fragile. Il est préférable d’utiliser des hameçons sans ardillon

Crédit photo: Par © Citron, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=31198673