Choisir son aile de kitesurf

L’aile représente le moteur du kitesurf. La large gamme d’ailes proposées par les marques aujourd’hui doit vous inciter à vous poser les bonnes questions avant de choisir tel ou tel matériel :

- Quel est mon niveau ?

- Sur quel plan d’eau vais-je évoluer ?

- Quel est mon programme (freeride, freestyle, race, etc.) ?

 

Une aile se compose des éléments suivants :

Schéma aile
 

On trouve différents types d’ailes qui seront adaptés à un certain type de programme :

[caption id="attachment_2995" align="alignleft" width="79"]kitesurf-ailes-C-Shape Aile C-Shape[/caption] [caption id="attachment_2994" align="aligncenter" width="92"]kitesurf-ailes-C-Shape-hybride Aile hybride[/caption] [caption id="attachment_2993" align="alignright" width="110"]kitesurf-ailes-C-Shape-bow Concept Bow[/caption] [caption id="attachment_3022" align="alignright" width="137"]kitesurf-ailes-C-Shape-caissons Aile à caisson[/caption]
 

Aile C-Shape : forme initiale des ailes de kitesurf (en forme de C), elle sera idéale pour les amateurs de wake style et de freestyle. Le C-Shape existe soit en 4 ou 5 lignes : la configuration 4 lignes permettait de choquer (lever la barre pour diminuer la puissance) mais l’effet était assez diminué. L’arrivée de la 5ème ligne a permis d’améliorer le contrôle sur un certain nombre de points : la gestion de la puissance mais aussi l’autonomie et la sécurité.

Concept Bow : avec une courbure en C moins prononcée, le concept bow permet d’aborder des vents variables ainsi que les rafales. Nécessite un certain niveau de pratique. Parfait pour les freerider.

Ailes hybrides : à mi-chemin entre la C-Shape et le concept Bow, elles représentent aujourd’hui le gros du marché. Ce sont les ailes les plus polyvalentes, disponibles en 4 ou 5 lignes. La 5ème ligne apporte une garantie sécurité au rider. Recommandée pour un débutant.

Ailes à caisson : assurent une certaine stabilité, mais demandent un certain niveau technique.

Enfin, on trouve sur le marché des ailes dites "lightwind" qui se destinent à la pratique du kitesurf par vent faible (<15 noeuds).

Si vous êtes un débutant dans la discipline et pour que plaisir rime avec sensations fortes, orientez-vous vers une aile qui respectera les critères suivant :

- Cherchez une aile tolérante, pas trop rapide et qui puisse corrige vos erreurs.

- Stabilité : aile qui ne décroche pas et qui tient bien en l’air.

- Gros depower (capacité de l’aile à perdre de la puissance en lâchant la barre) pour plus de sécurité et un redécollage plus simple. Cette variation instantanée de la puissance se fait à l’aide d’un « border-choquer ». Border, c’est pousser la barre, ce qui réduit la traction. Choquer (ou depower), c’est tirer la barre, ce qui augmente la traction.

Pour un rider intermédiaire/confirmé/ expert, on s’orientera vers :

- Une aile réactive, qui aura plus de réponse en barre et moins d’inertie.

- Aile qui tourne bien et vite, de la puissance en loop et qui possède un excellent depower, c’est-à-dire que ce type de rider se tournera vers une aile C-Shape avec des bridages hybrides.

Catégorie : Tags: