Comment choisir son moulinet ?

Comment choisir son moulinet ?

Face à un choix de plus en plus vaste et des modèles toujours plus nombreux et spécifiques, choisir son moulinet de pêche n’est pas une mince affaire. Voici cependant quelques conseils pour choisir le moulinet le mieux adapté à vos besoins.

Moulinet spinning ou casting ?

Faire un choix entre ces deux grandes familles de moulinets est un passage obligé. Les moulinets dit « spinning » sont à tambour fixe. Il s’agit d’une type de moulinet le plus courant (pêche au leurre, pêche à soutenir…) De nombreux pêcheurs affectionnent les moulinets spinning pour la pêche aux carnassiers. Les moulinets casting permettent de lancer plus loin et bénéficient généralement de freins plus précis que les moulinets casting. Les moulinets casting sont eux à tambour tournant et permettent d’effectuer des lancers très précis avec une cadence de pêche plus dynamique.

Taille et poids du moulinet

La taille et le poids du moulinet dépendent en grande partie de la canne que vous possédez, qui dépend elle-même directement du type de pêche que vous souhaitez pratiquer et du type de poisson que vous recherchez. Si vous pêchez la truite en rivière, votre moulinet sera bien différent d’un moulinet pour la pêche au jig en mer. D’une manière générale, plus les poissons recherchés sont gros, plus le moulinet devra être robuste. Les moulinets sont généralement classés en tailles allant de 1000 / 2500 / 3000 et 5000 pour les plus grands. Le poids est quant à lui souvent exprimé en grammes. Les moulinets de moins de 400 g sont indiqués pour les pêches fines, les moulinets entre 400 et 600 g pour les pêches intermédiaires et les modèles de plus de 600 g sont à privilégier pour les pêches lourdes.

moulinet pêche

Capacité de la bobine

La capacité de la bobine correspond à la longueur de fil qu’elle peut contenir. Ce paramètre est également important car plus la capacité est grande, plus le moulinet vous permettra de lancer loin. Il est important de bien remplir votre moulinet pour éviter les « perruques », c’est-à-dire que le fil ne s’emmêle et fasse des nœuds. Pour garnir votre bobine, faites attention au diamètre de la ligne en plus de sa longueur et de la capacité de la bobine.

Récupération et ratio

Le ratio d’un moulinet correspond au nombre de tours que la bobine d’un moulinet va effectuer pour chaque tour de manivelle (TMV). Un moulinet avec un ratio de 4.8 signifie que la bobine fera 4.8 tours pour un tour de manivelle. Ce ratio permet de calculer la longueur de fil en centimètres que récupère un moulinet, soit la récupération. Plus la récupération est élevée, plus il vous sera possible de ramener votre ligne rapidement. On considère qu’en-dessous de 70 cm la récupération est faible tandis qu’elle devient élevé vers 90 cm.

Le frein du moulinet

Le frein permet de bloquer ou libérer la ligne si la force de traction exercée sur celle-ci est trop forte. La force du frein s’exprime en kilos et indique donc la résistance à cette traction. Un frein d’une puissance de 6 kilos bloquera donc la bobine si la tension exercée sur le fil est inférieure ou égale à 6 kg. Les freins varient entre 4 kilos pour les pêches fines et une dizaine de kilos pour les pêches plus lourdes. A noter que les freins peuvent être placés à l’avant ou à l’arrière du moulinet. Un frein avant offrira plus de précision et de robustesse qu’un frein arrière, mais ces derniers se révèlent plus efficaces pour certaines pêches fines car plus faciles à régler que les freins avant.

Fréquence de pêche

La fréquence à laquelle vous allez pêcher va également influer sur le choix du moulinet, et surtout sur son prix. Si vous ne pêchez que quelques jours par an, il n’est pas nécessaire de dépenser une somme astronomique. En revanche, si vous pratiquez la pêche de manière fréquente (chaque semaine), votre matériel sera probablement mis à rude épreuve et il conviendra alors d’investir dans un moulinet plus haut de gamme.

canne posée

Conclusion

Vous l'aurez donc compris, plusieurs paramètres sont à prendre en compte lors du choix d’un moulinet, mais c’est avant tout le type de pêche et de poisson que vous recherchez qui détermine le moulinet à utiliser. Enfin, il ne faut jamais oublier que la pêche n’est pas une science exacte et que vous devez laisser votre expérience et préférences personnelles guider votre choix ! D’ailleurs, quel type de moulinet affectionnez-vous tout particulièrement ?