Comment sortir de l’eau en wakeboard ?

wakeboard chausse

Malgré son attribut « extrême », le wakeboard reste une discipline de glisse accessible à tous. Mais prendre du plaisir en wakeboard nécessite une condition de base : sortir de l’eau. Difficile vous allez me dire. Pas tant que ça en fait. Vous savez vous lever d’une chaise ? Eh bien le principe est le même, et le mouvement aussi ! Simple, non ?

Voici les techniques à adopter lors de votre première session de wakeboard :

- Il faut savoir être prêt à encaisser la force de traction du bateau. Gardez une position genoux fléchis et souples. Vos cuisses et vos jambes jouent un rôle essentiel pour à la fois encaisser la poussée et réagir aux mouvements de la planche dans l’eau.

- Ne pas essayer de sortir trop rapidement de l’eau, l’effet de balancier s’effectuera automatiquement. Aussi, n’oubliez pas que ce ne sont pas vos bras qui tirent le bateau mais l’inverse.

- Tenez votre palonnier fermement entre les jambes, vos bras doivent être fléchis.

- Lorsque le bateau prend de la vitesse, il est important de conserver son niveau de flexion au niveau des bras et de ne surtout pas ramener le palonnier vers votre buste, auquel cas c’est la chute assurée.

- Une fois debout, restez souple au niveau de vos jambes, genoux légèrement fléchis et le buste droit.

- Aussi, vous sentirez la résistance de l’eau s’exercer. Une petite vague va se créer sous votre planche, comme si vous dérapiez en snowboards et que la neige s'accumule sous votre planche.

- Au moment où vous sentez que la vague est trop grosse pour être contenue et que la traction est trop forte pour que vous résistiez, il faut vous lever (comme on se lève d’une chaise) et orienter vos pieds dans le sens de votre choix (pied gauche en avant si vous êtes regular ou pied droit en avant si vous êtres goofy). Le mouvement de rotation s’effectue de manière naturelle. Forcer le mouvement ne vous servira pas.

 

Si ces techniques de wakeboard ne vous ont pas rassuré, ne vous inquiétez pas. Le départ d’un débutant en club se fait généralement « à la barre », c’est-à-dire que vous êtes accroché à un support rigide qui vous facilitera vos sorties.

Aussi, il existe des parcs spécialement conçus pour la pratique du téléski nautique : les câbles de téléski nautique ayant généralement une puissance de traction avec plus d’inertie que celle d’un bateau, beaucoup plus brute et agressive dans les bras et le dos. Le téléski nautique peut vous permettre ainsi de prendre vos marques et un maximum de plaisir sur l’eau.

 

[caption id="attachment_5348" align="alignleft" width="300"]sortir de l'eau wakeboard Avant...[/caption] [caption id="attachment_5349" align="alignright" width="300"]Phil Après[/caption]
Catégorie : Tags: