Pêcher la bonite

La bonite fait partie de la famille des scombridés qui comprend également les maquereaux, thazards et thons. Proches des thons, les bonites se distinguent par une silhouette plus profilée. La forme de la tête est aussi plus allongée avec une bouche plus large et plus fendue. Il existe différentes espèces de bonite : la bonite pélamide au dos rayé, la bonite à ventre rayé et enfin la bonite auxide ou bonitou. Leur taille ne dépasse que rarement les 70-80 cm pour un poids variant entre 3 et 7 kg. Les plus gros spécimens atteignent toutefois le mètre pour une dizaine de kilos.

Présentation de la bonite

Où vit la bonite ?

Très présente en Méditerranée et dans l’océan Pacifique, on la retrouve également le long des côtes atlantiques. La bonite aime les eaux bleues, claires et calmes. En fin d’année, les bonites migrent vers le sud du globe pour revenir en Méditerranée aux alentours du mois d’avril. Les bonites évoluent dans les couches d'eau supérieures (de 0 à 50 mètres) et ne descendent quasiment pas sur le fond. On les retrouve principalement le long des tombants profonds et des falaises.

Leur période de reproduction se situe au mois de juin : elles peuvent pondre jusqu’à 500 000 œufs pélagiques.

Que mange la bonite ?

La bonite est un carnassier. Les bonites vivent en banc et chassent de petits poissons pélagiques essentiellement en surface. Elles se nourrissent de sardines, d’anchois, de poissons volants, de maquereaux ou encore de mulets.

Comment pêcher la bonite ?

Où et quand pêcher la bonite ?

C'est à la fin de l’été, au mois d'août et de septembre, que les plus grosses pêches s'effectuent en Méditerranée. On pêche également de plus en plus la bonite en Bretagne.

Plutôt gourmandes, les bonites sont de grandes prédatrices diurnes. Vous pouvez donc pêcher la bonite tout au long de la journée.

 

Quelle est la meilleure technique pour pêcher la bonite ?

La pêche à la bonite s’effectue en bateau, au broumé, à la traîne ou au lancer.

La pêche à la traine de la bonite donne de très bons résultats. Il vous suffit de repérer les chasses et d’y laisser trainer idéalement 3 lignes (1 au centre et 2 aux extrémités du bateau). Gardez une vitesse de traine de 5 à 6 nœuds et n'accélèrez pas brusquement pour ne pas éveiller les soupçons avec le bruit du moteur.

 

Quel matériel utiliser pour pêcher la bonite ?

La sardine se révèle être le meilleur des appâts pour la pêche à la bonite. Si vous pêchez au broumé, la sardine sera également l’ingrédient principal de votre amorce. Vous pouvez également pêcher la bonite avec des leurres de 5 à 10 cm : poisson nageur, petit jet siffleur, couenne de porc, cuillères…

Les bonites se montrent assez pointilleuses sur la qualité du montage et des esches. Il est donc recommandé de pêcher fin pour toucher un maximum de proies.

Ne vous fiez pas à sa taille et à son poids, la bonite est coriace. La pêche à la bonite reste une pêche sportive qui vous garantit des heures de plaisir et de beaux résultats !

 

Mailles légales

Il n’existe pas de maille légale pour les bonites, que ce soit pour leur pêche en mer Méditerranée ou en Mer du Nord – Manche – Atlantique.

Crédit photo Commons wikimedia.org (Sherman Foote Denton, Public domain, via Wikimedia Commons)