La chasse sous-marine reconnue sport officiel

C’est une épreuve de longue haleine à laquelle s’est livrée une poignée de passionnés de chasse sous marine, tous membres de la FNPSA. Une bataille administrative qui aura duré 10 ans. Une décennie entière pendant laquelle il leur aura fallu espérer, se battre, se décarcasser pour obtenir la reconnaissance tant convoité.

Pour rappel, des années de querelles au sein de la FFESSM avait conduit plusieurs de ses membres à créer une nouvelle fédération dédiée uniquement à la chasse sous marine. C’est ainsi que la Fédération Nautique de Pêche Sportive en Apnée a vu le jour le 15 décembre 2002.

Le 9 décembre dernier, la FNPSA a enfin été reconnue par le Ministère des Sports. Un agrément qui permet désormais à la chasse sous marine d’évoluer sur le même pied d’égalité que n’importe quel autre sport. Cette nouvelle représente un vrai soulagement pour le Président de la FNPSA, Jean-Marc Casteigt : « C’est un bel aboutissement. Notre activité est désormais considérée comme une mission d’intérêt général. Par cette décision, le Ministère considère la chasse sous-marine comme un sport à part entière » a-t-il déclaré. Une récompense également pour tous les bénévoles qui ont œuvré pour faire vivre ce sport et veiller au bon fonctionnement de la FNPSA.

Une décision qui ouvre ainsi le voie à de nombreux projets à la fois au niveau national et international : l’obtention de subvention pour le développement des clubs, la création d’une équipe de France de pêche sous marine, autant d’avancés qui permettront de redorer l’image de la discipline.

Un Président qui n’est pas rancunier envers les chasseurs de la FFESSM, même après dix ans de lutte : « Ils ont tout intérêt à nous rejoindre, nous n’avons aucune animosité envers eux » déclare-t-il avant d’ajouter « Il faut enterrer la hache de guerre. Personnellement, je ne suis pas un homme de conflits ». Aucun retour ne s’est fait entendre du côté de la FFESSM.