La pêche des céphalopodes

Autrefois exclusivement alimentaire, la pêche des céphalopodes est devenue ludique et s’est modernisée.

Il s’agit d’une pêche au lancer ramener avec des leurres. Cependant, elle se différencie de la pêche traditionnelle aux leurres par l’utilisation de leurres différents : en effet, ils ne sont pas dotés d’hameçons mais de grappins qui retiennent l’animal par des tentacules. Cette nouvelle technique est en provenance directe du Japon et se nomme eging.

Mais avant de nous envoler pour le pays du Soleil Levant, revenons sur LE matériel de base de la pêche aux céphalopodes : la turlutte.

Turluttes

La turlutte, ou calamarette, est un équipement de pêche composé à la fois d’un leurre et d’une couronne d’hameçons. Elle représente une proie en particulier pour les seiches, calamars et autres encornets. Dans sa forme la plus élémentaire, la turlutte se compose d’un plomb (ou pas), doté d’une couronne de pointes.

Les turluttes ont pour caractéristiques d’imiter des petits poissons ou des crevettes, êtres phosphorescente ou lumineuse.

Montages gagnants

Ci-dessous une liste non-exhaustive de turluttes qui ne laisseront passer aucuns céphalopodes entre les mailles de vos filets :

Pour une pêche efficace d’un bateau ou du bord, la turlutte Yo-Zuri Bubblin 60 et la turlutte Yo-Zuri Bubblin 60 Aurora (6cm/2,5g/Supending) seront vos meilleurs alliés. Montez trois à quatre bublin à intervalles réguliers et ils apparaitront tel un banc de petits poissons, qui dès leur maniement, apparaitront aux yeux des céphalopodes comme des proies affolées.

L’Ultra DX Yo-Zuri (9cm/10g/ flottante), adapté pour les montages en dérivation, a tendance à remonter lors des pauses et à redescendre au niveau où elle est accrochée lorsque vous effectuez une tirée. Aussi, le moindre courant fera bouger les ailes qui émettront alors des micros vibrations. Ce leurre est donc sans cesse en mouvement, même à l’arrêt.

Le Crystal Ultra Yo-Zuri (9cm/9gr/Suspending), possède des bulles d’air intégré lui permettant d’assurer une nage horizontale parfaite dans le courant. Captant la moindre lumière, la Crystal Ultra est une turlute dont les multiples reflets attireront les céphalopodes de très loin.

La liste est vous l’aurez compris beaucoup plus longue : vous trouverez dans notre rayon pêche Nootica des calamarettes plus ou moins grandes et lourdes, de coloris et revêtements différents qui s’adapteront au type de zone fréquentée ou encore aux courants marins.

Eging

L’Eging, nouvelle technique directement importée du Japon, utilise le matériel que l’on a vu précédemment, à savoir la calamarette. Au Japon, la calamarette se nomme « Egi » et les pratiquants des Egingers.

Côté équipements, c’est une pêche fine qui exige l’utilisation de cannes courtes (2m10/2m60 environ).

Exemples de cannes spécialement conçues pour le Egin : la canne à pêche Egin 762 Teklon ou encore la Egin 802 Teklon.

Quant au moulinet, il doit comme pour tout type de pêche s’adapter à la canne : dans ce cas, on utilise des cannes légères, donc on s’orientera vers des moulinets légers. L’important est de faire en sorte que l’ensemble soit bien équilibré.

N’hésitez pas à demander conseil auprès de notre équipe de passionnés afin de vous procurer le matériel le plus adapté à vos besoins et à vos attentes, de quoi transformer vos parties de pêche en véritable partie de plaisir !