Le Stand Up World Tour dans les starting blocks ! (Video)

caroline-angibaud-wins-turtle-bay-pro-2015

Plus que quelques jours avant le lancement de la saison 2016 du Stand up paddle World Tour du côté de Oahu, à Hawaï. Un spot lors duquel vont s’affronter les meilleurs athlètes du monde pendant le Turtle Bay Pro chez les femmes et du Sunset Beach Pro pour les hommes, première étape d’un championnat spécial stand up paddle surf qui s’annonce une nouvelle fois passionnant !

Ce ne sont pas les spots de surf qui manquent à Hawaï, mais l’un des plus en vue se situe en face du Pool Bar, au cœur de Turtle Bay. En effet, certaines des vagues les plus techniques s’y trouvent, offrant aux rideuses des possibilités de scorer un maximum et ainsi prétendre à la victoire finale. Une consécration qu’a connue la talentueuse Caroline Angibaud l’an passé.

Cette année, les compteurs sont remis à zéro et le nombre d’aspirantes à une première victoire cette saison présage d’une rude bataille en terre hawaïenne : Fiona Wylde, qui a fait preuve d'une grande maîtrise et d'une détermination sans faille lors d’une performance mémorable en 2015 sera à surveiller de près, à l’instar de Sophia Bartlow, Mariko Stricklant (Naish) et bien sûr la redoutable Shakira Westdrop (Starboard). Dans le même temps, la jeune Izzy Gomez, déjà couronnée à deux reprises Championne du monde s’est entraînée d’arrache-pied pendant l’hiver pour défendre son titre lors de la saison 2016 du Stand Up World Tour, tout comme Candice Appleby, auteure d’excellentes performances la saison dernière, au meilleur de sa forme.

Une chose est sûre, ce contest s’annonce épic, et ce dès le 4 février et la première épreuve de stand up paddle surf sur le Fabled North Shore à Oahu.

Kay Lenny pour défendre son titre

Auteur d’une saison 2015 de stand up paddle tout simplement exceptionnelle, le rideur Naish Kay Lenny sera en mission pour tenter de garder son titre dès samedi prochain, mais la concurrence s’annonce une nouvelle fois extrêmement dure : Zane Schweitzer (Starboard), Poenaiki Raioha ou encore Mo Freitas sont aux aguets pour décrocher une solide performance dès cette première étape.

Cependant, et comme chaque année, le contingent local mènera la vie dure à tous ces favoris : Kala Alexander, Robin Johnston ou encore Bonga Perkins sont à la maison et auront certainement les clés en main pour tenir la dragée haute aux plus expérimentés.

Peu importe ce qu’il se passe, cette première étape du stand up paddle World Tour (du 8 au 20 février) restera certainement gravée dans les mémoires.