Le Tacaud

Présent sur l’ensemble des côtes françaises, le tacaud (Trisopterus luscus) est pourtant méconnu des consommateurs en France. Sa fragilité fait qu’il doit être consommé frais, son circuit de vente est donc très court. Il fait partie de la famille des gadidés (merlan, morue, etc.).

Description

De couleur beige, le tacaud possède un corps arrondi. Il se distingue des autres gadidés par un barbillon mentonnier développé sur la mâchoire inférieure, une mâchoire supérieure proéminente, un corps trapu rayé de bandes verticales foncées ainsi qu’une tâche noire sur les pectorales.

Il mesure environ 25-30 cm mais peut atteindre une taille de 45 cm.

Habitat et reproduction

Se déplaçant uniquement en banc entre 200 et 300 mètres de profondeur, il apprécie les fonds sableux et rocheux et affectionne la vie à trou. C’est pourquoi il n’est pas rare d’en rencontrer dans des recoins, grottes ou épaves. Il se nourrit de crustacés, de petits poissons et de vers.

Il atteint sa maturité sexuelle au bout d’un an et se reproduit au printemps, entre mars et avril.

Mailles légales

Il n’existe pas de maille légale pour les bonites, que ce soit pour leur pêche en mer Méditerranée ou en Mer du Nord – Manche – Atlantique.

tacaud
Catégorie : Tags: