Les travaux du TNX Cable Park d’Aix-En-Provence ont débuté !

Le projet, initié par Alexandre Caizergues et ses associés, va enfin voir le jour : un parc detéléski nautique sur le lac de Peyrolles. Nootica a rencontré les acteurs de ce projet.

« J’ai hâte. Je ne cache pas que nous sommes tous très contents et impatients. Les travaux vont débuter cette semaine, déclare Antoine Caizergues. Tout devrait aller vite. On table sur une ouverture à la mi-avril. Cela sera parfait pour la saison estivale ». C’est avec enthousiasme qu'Alex Caizergues, recordman de vitesse en kitesurf (record établit à 56,62 nœuds, soit 104,86km/h sur 500 mètres en novembre dernier), annonçait le démarrage des travaux d’installation d’un équipement de téléski nautique sur le lac de Peyrolles, situé à une heure d’Aix-en-Provence.

Un projet financé par les collectivités locales, et notamment par la Communauté du Pays d’Aix (CPA), en charge de la gestion du lac de Peyrolles : « Le téléski est un équipement qui tenait à cœur à la mairie de Peyrolles. Avec l’aide de la CPA, ils ont ainsi fait un appel à projet pour développer un peu plus les activités du lac. Cela tombait super bien. Nous y avons répondu et défendu notre projet ». Cela fait maintenant trois ans que ces quatre associés travaillent sur ce projet.

Le concept

Le « TNX Cable Park » de son nom officiel, sera le premier équipement du type dans les Bouches du Rhônes : « Le téléski nautique est un équipement sur lequel il est possible de pratiquer plusieurs disciplines : ski nautique, kneeboard (planche à genoux), monoski, ou le wakeboard ». Des modules seront également accessibles « C’est une structure en plastique sur laquelle on peut faire des figures. On peut arriver avec sa planche, glisser dessus, sans aucun risque. Mais dans ce cas particulier, cela est réservé à un public averti. Le téléski nautique reste une activité physique. Au lieu d’être tiré par un bateau, c’est le câble qui agit. La traction reste cependant la même. Cette activité peut intéresser un public très large. Du coup, on devrait être ouvert de mi-avril jusqu’à début novembre ».

Le lac de Peyrolles

C’est dans ce cadre idyllique qu’Antoine Caizergues, Olivier Ohnheiser, Pierre-Antoine Experton (EXO Loisirs) et Tristan Picard vont pouvoir développer leur activité. « Nous sommes dans la nature tout en restant proche des centres de population. Le lac est divisé en deux parties : une première partie, à l’Est, réservée à l’ornithologie et à la pêche. L’autre partie est quant à elle réservée aux activités de loisirs. Il y a un circuit de running tout autour. Le cadre est vraiment magnifique ».

L’équipement

« C’est un câble de 720 mètres de long qui tourne en cercle. Dix personnes peuvent l’utiliser en même temps. C'est donc un équipement idéal pour des groupes. Il s’adresse à la fois à des néophytes qui n’auront besoin que de deux, trois essais pour glisser autour du câble tout comme à des sportifs à la recherche de performance. On peut même, pourquoi pas, organiser des compétitions dessus », évoque Caizergues.

Rendez-vous donc au mois d’avril au lac de Peyrolles pour tester ce tout nouvel équipement qui ne manquera certainement pas d’attirer une foule à la recherche de sensations fortes.

TNX Cable Park Logo Lac de Peyrolle          

Alex Caizergues : la vitesse dans le sang !

L’histoire d’Alex Caizergues peut se résumer en un seul mot : la Passion. Une passion de toujours acquise au travers de son père, passionné de windsurf, qui l’emmène dans ses compétitions durant lesquelles il rencontrera les plus grands riders de l’époque : Robby Naish et Laird Hamilton pour ne citer qu’eux.

C’est donc tout naturellement qu’Alex se lance dans la Glisse : il s’est tout d’abord essayé au windsurf mais découvre quelques temps plus tard, à la fin de ses études, le kitesurf. Il décide alors de consacrer un maximum de temps à sa nouvelle passion.

Dans un premier temps au travers de son travail, puisqu’il va travailler trois ans en tant que commercial pour une centrale d’achat d’un réseau de magasins spécialisés en sport nautiques, trois ans pendant lesquelles il va découvrir le côté professionnel de sa passion.

En 2005, il participe à sa première compétition de kitesurf, Le Mondial du Vent, et se classe 12ème.

Un résultat qui va changer sa vie puisqu’il décide à ce moment-là de quitter son emploi pour se consacrer uniquement au kitesurf. Il se lance alors dans une carrière de haut niveau.

Aujourd’hui, Alex Caizergues, c’est le plus beau palmarès de l’histoire du kitesurf français, avec trois couronnes mondiales et deux titres de Champion de France de vitesse. Par ailleurs, il intègre en 2009 l’équipe de France de kitesurf.

Pour couronner cette carrière exceptionnelle, il devient le 11 novembre 2013 le kitesurfeur le plus rapide du monde avec un record du monde de vitesse à 104.8km/h de moyenne dur 500m !

Histoire à suivre.

[caption id="attachment_7106" align="alignleft" width="300"]robby1-580x380 Alex en compagnie du légendaire Robby Naish[/caption] [caption id="attachment_7107" align="alignright" width="300"]Alex-Caizergues-Victory-1TG-580x380 Alex Caizergues lors de sa tentative de record du monde de vitesse, 11 novembre 2013.[/caption]