Lost Mills 2014 : Eric Terrien pour une seconde victoire consécutive !

L’épreuve 2013 l’avait déjà consacré et il a renouvelé son exploit. Eric Terrien s’est en effet montré le plus malin pour s'emparer de la victoire sur la course longue distance de stand up paddle qui s'est déroulée en plein cœur de l’Allemagne, autour du lac Brombachsee. Le stand up paddle français se porte décidément à merveille !

Ce week end a été plus que jamais compétitif, si l’on en juge par le tableau des riders inscrits à cette course qui ne cesse de gagner en ampleur sur la planète sup. Connor Baxter, Zane Schweitzer (Starboard), Beau O’Brian, Casper Steinfath (Naish), mais aussi notre délégation française composé d’Eric Terrien (Bic Sport), Titouan Puyo (Champion du monde ISA 2014), Greg Closier et Vincent Verhoeven étaient de la partie pour en découdre lors de l’épreuve de sprint du samedi et la longue distance de 18km le dimanche.

Baptisée "The Fastest Paddler on Earth", l’épreuve de samedi consistait donc à parcourir 200m le plus rapidement possible et à la suite d’un round de qualification, les 20 meilleurs allaient se disputer la victoire lors d’un second run aussi chronométré. Et à ce petit jeu, le californien Danny Ching s’est largement montré à son avantage puisqu’il a littéralement explosé les scores, en terminant le parcours en 47 secondes environs, loin devant ses adversaires qui affichaient tous un score au-dessus des 50 secondes. Ching termine donc en première position, Connox Baxter et Beau O’Brian complètent le podium.

Une course longue distance épique !

Le dimanche, place à l’épreuve reine de la longue distance stand up paddle. Après un départ ultra-rapide, un peloton de tête se forme avec à sa tête Jake Jensen et Danny Ching aux avants postes. Les riders étaient ensuite dans l’obligation de porter leur « embarcation » pour rejoindre le second lac qui présentait la grande boucle de cette longue distance.

Et c’est à ce moment qu’Eric Terrien (Bic Sport) va être le plus malin puisque connaissant le parcours sur le bout des doigts, il ne va pas commettre la même erreur que ses adversaires qui vont virer autour d’une bouée et planter une grosse accélération. Jusqu’au moment où ils se rendent compte qu’ils font fausse route… Mais il est déjà trop tard : Terrien, suivi de près par Greg Closier, va en tirer les bénéfices. La chasse au Eric Terrien était donc lancée ! Et tel un peloton de cyclistes, ils vont se relayer afin de rejoindre au plus vite le Nantais. Mais malheureusement pour eux, le Français a déjà pris ses distances et va s’imposer avec trois minutes d’avance sur ses poursuivants. Greg Closier n’a pour sa part pas réussi à maintenir le rythme imprimé par Terrien et va se faire rejoindre par le groupe d’acharnés derrière.

Danny Ching, vainqueur SUP paddle la veille, va se montrer le plus prompt au sprint final face à Connox Baxter et va s’emparer de la seconde place.

C’est donc grâce à un concours de circonstances favorables qu’Eric Terrien s’impose pour la seconde fois à Lost Mills.

lost mills sup paddle

eric terrien stand up paddle

stand up paddle lost mills