Retour sur les Mondiaux de Stand up paddle : la France sauve l’honneur

stand up paddle mondiaux 2015

Le SUP paddle a battu son plein au Mexique du 10 au 17 mai dernier. Des courses exaltantes disputées par des riders au meilleur de leur forme, pour un spectacle d’anthologie qui aura vu au final la victoire des Etats-Unis, toutes compétitions confondues. La France, quant à elle, termine les épreuves à la 6ème place au général avec notamment 3 « médailles de cuivre ». De quoi nourrir certains regrets.

Le camp tricolore gardera certainement un goût d’inachevé suite à cette édition 2015 des championnats du monde de stand up paddle : Céline Guesdon 4ème de la Longue Distance remportée par la fulgurante Candice Appleby (US) sacrée à deux reprises cette année, Antoine Delpero également 4ème en Surf, Caroline Angibaud prend cette même place au pied du podium en Surf féminin. Des résultats bien sûr loin des ambitions largement supérieures de ces grands compétiteurs.

A noter le niveau extrêmement relevé des différentes compétitions durant lesquelles les Français ont été à plusieurs reprises virtuellement sur le podium jusqu’aux derniers instants avant de laisser échapper le Graal tant convoité par des riders dont la préparation pour ces championnats de stand up paddle dure depuis des mois.

Puyo en bronze

Seul le rider Starboard Titouan Puyo a réussi à tirer son épingle du jeu en prenant la 3ème place lors de la Technical Race remportée par Connor Baxter suivi de près par son compatriote Mo Freitas pour un doublé historique Hawaïen. Une médaille de bronze obtenue à l’arraché, avec seulement 1 centième d’avance sur le rider Naish Casper Steinfath (Photo 2)!

Puyo, vainqueur l’an passé sur la Longue Distance, a franchi la ligne d’arrivée cette année à la 6ème place, laissant ainsi échapper son titre au profit de l’américain Danny Ching.

sup paddle men 2015

paddle puyo 2015 mondiaux

team mexique sup paddle 2015

candice appleby sup paddle