Pêche : Henry Liebman et son poisson bicentenaire

liebman_and_the_fish.jpg.size.xxlarge.letterbox

Pendant les 200 dernières années, la vie d’une rascasse qui évoluait dans les eaux profondes des côtes de l’Alaska se déroulait plutôt bien. Jusqu’au 21 juin dernier.

Depuis deux siècles, tout se passait convenablement pour cette rascasse : elle mangeait plutôt bien puisque son passage sur la balance a révélé un poids de 18 kg. Et pendant cette longue vie, elle en aura vu des poissons aller et venir et plus encore, elle a réussi à tromper la mort, aucun n’hameçon ne l’ayant atteint.

Mais cette vie paisible a vu son terme le 21 juin 2013.

Il y a avait quelque chose d’irrésistible au bout de la ligne d’Henry Liebman. Cette prise a coûté la vie au poisson. Il s’agissait peut-être de la façon dont le poisson devait mourir, son destin en somme.

Le pêcheur originaire de Seattle est un vorace. Il a en effet tenté d’attraper un tel poisson toute sa vie durant.

Ce type de poisson vit dans les profondeurs de l’océan, ce qui complique d’autant plus sa capture, mais Liebman avait un plan : il a en effet équipé son hameçon de flétan qu’il a fait descendre à 270 mètres de profondeur puis a patienté.

Peu après, la première prise se fait sentir, et Liebman la remonte pour se rendre compte qu’il vient de réaliser une prise record. Plus impressionnant encore, il a découvert que sa capture était âgée de plus de 200 ans.

Les chercheurs peuvent déterminer l’âge du poisson par le nombre d’anneaux de croissance présent sur ses organes otolithiques (oreille interne).

Une capture qui n’a pas provoqué que des éloges, certains s'offusquant du fait que le poisson ne sera pas manger ou qu’une telle espèce si vieille ait été capturée.

Pendant ce temps, la chance poursuit Liebman a continué puisqu’il a capturé cette semaine un saumon de 10kg.

Rockfish
Catégorie : Tags: