Découvrez la plongée sous marine

Par définition, la plongée sous marine consiste à descendre sous la surface de l’eau munie d’appareils, que ce soit à titre sportif, professionnel ou bien de loisir. La plongée depuis une embarcation (bateau, kayak de mer, barque…) constitue le type de plongée sous marine le plus fréquent, même si d’autres possibilités sont offertes, comme plonger depuis le bord ou encore plonger à la dérive.  Il est possible d’effectuer des sorties non seulement en mer, mais aussi en eau douce (rivière, lacs,…) ou encore pratiquer de la plongée dite « sous plafond », terme qui désigne la découverte des fonds marins dans des grottes ou tunnels.

Grâce à du matériel de plongée de plus en plus performant et des techniques toujours plus pointues, l’exploration des fonds marins devient une activité toujours plus accessible et attrayante pour les usagers.

Techniques de plongée

La classification des techniques de plongée sous marine va de pair avec le matériel utilisé. Elle est a fortiori liée à l’évolution des techniques inventées par l’Homme. Voici une liste non-exhaustive des activités offertes grâce aux évolutions sub-aquatiques :

Apnée

Technique qui consiste à plonger en coupant volontairement et temporairement sa respiration. La durée d’un séjour dans l’eau en apnée dépendra de certains facteurs comme le stress, l’activité musculaire ou encore la température de l’eau.

apnee-nery-1024x682

La plongée sous marine avec scaphandre

Le scaphandre est un équipement qui permet à l’utilisateur de respirer et d’évoluer sous l’eau en étant relié à la surface par un tube. Les techniques ayant évolué, il existe aujourd’hui des scaphandres autonomes qui permettent à l’usager d’évoluer en total indépendance sous l’eau.

plongee-scaphandre

La chasse sous marine (CSM)

Consiste à capturer des poissons ou des céphalopodes à l’aide d’une arbalète également appelée « fusil harpon ».

chasse-sous-marine-cressisub

La photographie sous-marine

Activité qui consiste à capturer des photos lors de sorties sous l’eau.

photographie-sous-marine

Matériel de plongée sous marine

L’équipement de plongée se compose des éléments suivants :

Le masque : pour une étanchéité optimale lors de vos sorties de plongé sous marine, choisissez un masque de plongee qui marie parfaitement les formes de votre visage. Afin de connaitre le masque de plongée qui vous convient, collez le masque contre votre visage sans attacher la sangle puis aspirer par le nez. Si le masque de plongée sous marine reste plaqué sur votre visage, le test est réussi.

 Le tuba : tout comme pour le masque, il faut privilégier le confort et la simplicité. Le combiné tuba doit pouvoir vous procurer les meilleures sensations possibles lors de votre sortie dans l'eau.

Les palmes : selon votre niveau d’expérience, orientez-vous vers des palmes de plongée en plastique (débutants) ou des palmes en carbone (confirmés). Privilégiez des voilures souples si vous débutez dans la chasse sous-marine à faible profondeur. Dirigez-vous vers des palmes plus rigides au fur et à mesure que vos profondeurs d’évolutions augmentent. En ce qui concerne les chaussons, le confort est le mot d’ordre puisque les palmes seront à vos pieds pendant plusieurs heures.

La combinaison plongée sous marine : le but premier d’une combinaison de plongée est de vous protéger au maximum du froid. Il faut pour cela que votre combinaison soit la plus proche possible de la peau, afin de limiter les entrées d’eau, source principale de refroidissement. Il existe différentes épaisseurs, mais les plus courantes sont 3mm (Eté), 5mm (Printemps, Eté et Automne) et 7mm (Hiver).

Le couteau : le couteau de plongée sous marine a trois fonctions principales : la sécurité, achever le poisson et vider le poisson. Pour la sécurité du chasseur, nous recommandons de le porter toujours au même un endroit en cas de besoin réflex.

Le Gilet de stabilisation : ce gilet a pour but de rester à la surface de l’eau sans avoir besoin de palmer en permanence. Il a aussi comme rôle de pouvoir fixer la bouteille sur le dos du plongeur.

Le détendeur : l’objectif de cet appareil et de permettre au plongeur de respirer l’air contenue dans sa bouteille et ce en fonction de la pression à laquelle il évolue lors de ses sorties en plongé sous marine.

L’ordinateur de plongée : instrument servant à obtenir différentes informations comme le temps d’immersion, le palier de décompression atteint ou encore la température de l’eau. Le choix de l’ordinateur de plongée sous marine se fera en fonction des besoins de chacun. Il est donc nécessaire de se poser quelques questions : ai-je une bonne vue ? et d’autres encore.

Le parachute de palier : cet équipement de plongee sous marine possède plusieurs attributs, et notamment d’indiquer en surface le positionnement de la palanquée (groupe de plongeurs) en fin de plongée et que le passage des paliers de décompression est en cours. Il est utilisé par ailleurs pour indiquer aux bateaux où les plongeurs se situent lors de conditions climatiques peu favorables (houle).

L’appareil photo étanche : rien de tel que d’immortaliser ces instants passés en plongée sous marine qu’avec un appareil photo étanche. Le choix de votre appareil se fera selon vos besoins et de ce que vous voulez faire avec vos photos.

La lampe de plongée : il existe une multitude de lampes plongée sous marine, que l’on regroupe en trois catégories : les lampes à LED qui fournissent une lumière plus ou moins forte selon le nombre de LED, les phares de plongée qui sont de bonnes qualités, qui possède une grande autonomie et qui fournissent une puissance plus importante que les lampes à LED. Enfin, il existe les phares Hid qui représentent le haut de gamme en matière de lampe plongée : malgré une fragilité constatée, il délivre une plus grande puissance encore et une autonomie supérieure à celle des phares halogènes.

 

Réglementation

A l’instar de la chasse, la plongée sous marine peut se pratiquer toute l’année. Mais tout comme la chasse sous-marine, certaines règles sont à observer afin de pratiquer la chasse sous-marine en toute sécurité. Parmi ces règles, on retrouve :

- Tout comme pour la chasse sous marine, les sorties en plongée sous marine se font accompagnées pour, d’une part, raison de sécurité, et d’autre part, pouvoir partager des moments uniques sous l’eau.

- La pression de l’eau augmentent au fur et à mesure de sa profondeur. Cette pression peut entraîner des troubles au niveau des cavités du corps (oreille moyenne, sinus, appareil respiratoire, dents…), il est donc primordial de respecter des paliers à la fois lorsque l’on pratique de la plonge sous-marine, à la fois lorsque l'on descend mais également lorsque l’on remonte à la surface. Les paliers sont fonctions de la durée de la session et de la profondeur à atteindre. Il faut donc bien préparer sa plongée sous marine et respecter strictement ce que l’on s’est fixé.

 

Une fois les règles de sécurité respectées, il ne vous reste plus qu’à profiter des fonds marins et partir à la chasse aux souvenirs.

N’hésitez pas à demander des conseils à notre équipe de passionnés afin de vous procurez le matériel de plongée ainsi que les conseils les plus adaptés à vos besoins.