Quelle matière choisir pour mon canoe ?

Des premières barques en bouleau jusqu’aux nouveaux composites, une large gamme de matériaux et de constructions est utilisée pour fabriquer les canoes. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients et aucun ne peut être parfait à 100%. Le choix du matériel, tout comme la forme du canoe, sont le résultat de compromis. Parmi les principaux acteurs de ce secteur, on retrouve Pelican, RTM ou encore DAG.

Les designers de canoes font l’équilibre entre le matériel, la forme, le coût, et l’utilisation finale. Par exemple, il est possible de construire un canoé extrêmement léger, mais il sera plus fragile ; un designer avisé ne dessinerait certainement pas un canoë avec une telle forme pour une utilisation en eaux vives.

Afin de choisir le type d'embarcation qui vous convient le mieux, évaluer vos besoins en vous posant les questions suivantes :

- Quel genre d’activité allez-vous pratiquer avec votre canoe ?

- Vous souhaitez évoluer sur des eaux calmes ou vives ?

- A la recherche d’une activité de détente ou à la recherche du frisson de la compétition ?

- Allez-vous pratiquer le canoe seul ou en famille ?

- Quel est votre budget ?

Une fois que vous aurez déterminé ces paramètres, vous pourrez choisir la canoe qui satisfera vos exigences.

 
canoe_shéma
 

Voici une liste non-exhaustive des matériaux utilisés dans la fabrication du canoe :

  • Polyéthylène thermoformé : le thermoformage est un procédé qui utilise une feuille de plastique simple à haute densité de polyéthylène que l’on chauffe pour ensuite lui donner la forme d’un canoé à l’aide d’un moule. Le matériau plastique thermoformé est durable et fournie une résistance à l’abrasion et aux impacts bien supérieure aux coques en fibre de verre. Comparé à l’aluminium, la coque plastique est moins encline aux bosses et est plus silencieuse sur l’eau.
  Exemple : Pelican Windriver 15.5 ou encore le canoe RTM Riviera  
poly_couche_simple
  • Polyéthylène trois couches : le polyéthylène trois couches a été utilisé avec succès pendant plusieurs décennies pour la fabrication de canoes. Ce matériau est utilisé pour produire des canoes nécessitant un moulage rotationnel, procédé utilisé pour la première fois par Old Town en 1983. Ce "sandwich" structurel conçu scientifiquement inclut un isolant en mousse entourée par des couches de polyéthylène linéaire à haute densité. Cette combinaison, et le procédé unique par lequel elle s’accomplie, sont les raisons principales de la solidité du matériau. Le matériau contribue aussi la flottabilité : sous tout type de condition, lorsque le canoë est rempli d’eau, il est insubmersible. On peut ainsi résumer les avantages du matériau par :
 
  • - Solidité et durabilité supérieure
  • - D’excellentes finitions permettant une brillance des couleurs
  • - Plus léger, plus rigide qu’un canoé à couche unique
  • - La mousse fournit une flottaison intégrée, et une isolation thermique
  Exemple : Canoe Pelican 15.5  
Polyéthylène trois couhes