Radeaux de survie : Réglementation

Matériel de sécurité OBLIGATOIRE pour la navigation hauturière, la taille du radeau de survie dépend non plus du nombre de places à bord, mais du nombre d’équipiers à embarquer. Spécialistes de la fabrication de radeaux, Bombard, Plastimo ou encore 4Water proposent des produits de grande qualité pour une sécurité optimale en cas de détresse en mer.

Réglementation

Norme ISO 9650 : en vigueur depuis 2005, elle concerne les radeaux de plaisance d’une longueur inférieure à 24 mètres. Deux types de radeaux sont régis par cette norme : les côtiers ISO 9650-II et les hauturiers ISO 9650-I.

- Les radeaux de survie de type II sont adaptés pour la navigation côtière. Plus légers que les types I mais moins performant, ils sont conçus pour se gonfler correctement à une température ambiante comprise entre 0°C et 65°C et dans des conditions météo clémentes. Ils ont une durée de vie de 15 ans et doivent faire l’objet d’une révision tous les trois ans.

- Les radeaux de type I destinés à la navigation hauturière se divisent en deux classes : le Classe A et le Classe B.

Les radeaux de sauvetage de Classe A sont plus résistants que les radeaux de Classe B puisqu’ils peuvent se gonfler à une température ambiante comprise entre -15°C et 65°C alors que les radeaux Classe B se gonflent entre 0°C et 65°C. Ils proposent deux niveaux d’armement qui différent selon le temps estimé par le plaisancier pour attendre les secours : supérieur ou inférieur à 24h. Idem concernant la révision.

La réglementation concernant le type de radeau de survie, dans le cadre de la Division 240 qui régit la vie maritime dans les eaux territoriales françaises, va subir une modification, ou plutôt une clarification, à partir du 1er mai 2015 :

- A partir de 6 milles d'un abri et jusqu'à 60 milles : il faut un radeau côtier

- A partir de 60 milles : il faut un radeau hauturier  

Fonctionnement

Au bout de chaque radeau de sauvetage se trouve une sangle. C’est elle qui va occasionner le gonflage du radeau par le simple fait de tirer sur le cordon de déclenchement qui agit sur la tête de percussion, provoquant le gonflage automatique du radeau de survie.

Il doit se trouver sur le pont du bateau et prêt à être jeté à la mer. Ne jamais le ranger à l’intérieur du bateau ou dans un coffre.

Matériel de sécurité

Le radeau de survie renferme obligatoirement un équipement standard de survie : matériel de signalisation, pharmacie et armement mobile, auquel s’ajoute eau et vivres en fonction de la catégorie.