Réglementation française relative à la pratique du kayak de mer

La réglementation concernant la pratique du kayak de mer (Division 240) est entrée en vigueur en 2008.

En Mai 2015, la Division 240 a subi plusieurs changements amenant à une baisse des contraintes administratives et une révision de la taille des kayaks devant être immatriculés. Voici ce que disent les deux arrêtés :

- Les kayaks de mer, stand up paddle rigides et les avirons de plus de 3,50m (contre 4 mètres auparavant, ndlr) et dotés des moyens d’étanchéité, de flottabilité et de sécurité adéquats ne sont plus des engins de plage mais des « navires » et peuvent tous naviguer jusqu’à 2 milles d’un abri.

Ces "navires" mus par la propulsion humaine (ne dépassant pas la limite des 2 milles d'un abri) sont dispensés de l'obligation d'immatriculation (obligatoire auparavant, ndlr).

 

Cette obligation d'immatriculation s'impose dans les cas suivants :

- vous évoluez au-delà de 2 milles d'un abris côtier

- vous pêchez à bord d'un kayak et disposez de plus de deux cannes mouillées, de filets, palangres, casiers.

 

Par ailleurs, les kayaks de mer et les avirons de mer peuvent naviguer à une distance n'excédant pas 6 milles d’un abri à condition de respecter les conditions suivantes :

- L'emport d'une radio VHF marine étanche,

- Posséder l'armement de sécurité CÔTIER

 

Aucun changement n'est intervenu au sujet matériel de sécurité à emporter.

Equipements

Basique 300 à 2 milles

Côtier 2 à 6 milles

Equipement individuel de flottabilité par personne

X

X

Moyen de repérage lumineux

X

X

Dispositif de remorquage

X

X

1 Pagaie Supplémentaire

X

X

Dispositif d’assèchement mobile ou fixe

X

X

3 Feux rouges à mains

X

Miroir de signalisation

X

Compas magnétique

X

Carte(s) marine

X

Moyen de signalisation sonore (sifflet)

X

Radio VHF Marine étanche

X

 

A noter : il est important de se tenir au courant des évolutions de la Division 240 puisque des changements interviennent de manière régulière.