Stand up paddle et sécurité

Red Paddle 0666

Le SUP paddle est le sport complémentaire du surf par excellence : en effet, il permet d’évoluer debout sur une planche sur n’importe quel plan d’eau. Ce sport connait une popularité grandissante au point qu’une section stand up paddle a vu le jour au sein de la Fédération Française de Surf en 2009.

Voici une série de conseils qui vous permettront de pratiquer le SUP en toute sécurité :

- Renseignez-vous sur les conditions météo avant de prendre la route : pratiquer le stand up paddle avec du vent de face peut devenir en peu de temps difficile voire catastrophique suivant votre niveau physique et technique.

- Ne pratiquer pas le SUP paddle si vous ne savez pas nager.

- Choisissez une planche adaptée à votre gabarit et à l’utilisation souhaitée : balade, randonnée, surf.

- Débutez sur un plan d’eau lisse pour vous familiariser avec le matos, trouver votre équilibre et apprendre à manœuvrer.

- Portez un leash en toute circonstance : dans le cas où vous naviguez et que vous êtes déséquilibré alors que vous faites du sup paddle au large, la planche peut dériver très vite si vous n’avez pas de leash.

- Evitez de partir seul. Il est préférable d’organiser une balade stand up paddle en petit groupe, avec si possible un niveau de pratique égale.

- Si vous êtes seul sur l’eau, emportez avec vous un téléphone portable dans un sac étanche en cas de problème.

 

Si vous souhaitez pratiquer le SURF PADDLE, voici d’autres conseils qui vous éviteront tout risque de collision :

- Ne faites pas de surf paddle si vous ne savez pas déjà surfer.

- Une fois que vous maîtriserez le fonctionnement du stand up paddle, vous pourrez vous initier au surf sur de petites vagues, à l’écart des autres surfers.

- N’effectuez pas de take-off s’il y a un autre surfeur devant vous. Allez de préférence tout droit plutôt que de prendre une vague de travers avec le risque de percuter un surfeur.

- Faites tout pour éviter une collision et anticipez : un sup surfeur est tout aussi dangereux que n'importe quel autre surfeur.

 

En matière de réglementation, la loi impose de pratiquer le stand up paddle jusqu’à la limite des 300 mètres. Propulsé uniquement par l’énergie humaine, un paddle est considéré comme un engin de plage et ne peut donc pas naviguer au delà de cette bande.