Le Wakeboard, c'est quoi ?

bindings-harley

Le wakeboard est par définition un sport de glisse qui implique de rider une planche de wakeboard au-dessus de la surface de l’eau. Ce sport découle d’une combinaison de plusieurs sports, à savoir le ski nautique, le snowboard et le surf. Il peut être pratiqué sur plusieurs types de plan d'eau (lac, rivière, mer, plan d’eau artificiel).

Le wakeboarder est habituellement tracté à l’arrière d’un bateau à moteur à l'aide d'une corde munie d'un palonnier, à une vitesse d’environ 30-40km/h, la vitesse dépendra de la taille du bateau, du poids du wakeboarder, du type de figure imposée… Le rider peut également être tracté par un système de câble ou encore par un treuil.

Un peu d'Histoire

Les origines du wakeboards demeurent diverses et mystérieuses. Ce sport, autrefois appelé « skurf », trouverait ses origines en Nouvelle-Zélande au début des années 80 suite à l’arrivée du snowboard. Le wakeboard s'est développé par le shaper Allan Byrne et ses amis qui ont créé leurs planches afin de retrouver les sensations présentes dans d’autres sports comme le surf ou le windsurf. Tony Finn, un surfer américain, marquera l’histoire de cette discipline puisqu’il va créer et commercialiser la première planche de wakeboard nommée « The Skurfer ».

Les planches wakeboard évolueront au cours des années, notamment par l’intermédiaire de Tony Finn ou Herb O’Brian, ce dernier lancera sur le marché des planches de wakeboards toujours plus innovantes de par leurs formes ou encore leurs finesses.

L’évolution et le perfectionnement des planches s’illustreront par des planches de wakeboards toujours plus courtes, plus légères et  symétriques, se rapprochant ainsi des planches de skateboard ou de snowboard (pouvant être utilisées dans les deux sens). Cette évolution des shape servira à populariser ce sport qui avait au départ du mal à se faire une place, notamment à cause d’un manque d’originalité.

Cette discipline s’exportera vers la France à la fin des années 80 mais ne sera reconnu en tant que discipline à part entière qu’en 1996 par la Fédération Française de Ski Nautique. Il faudra par ailleurs attendre 2013 pour voir le premier français sacré aux championnats du monde de wakeboard, son nom : JE Mattei.

C’est en 1996 également que le wakeboard apparaîtra au tableau des disciplines au X-games d’été.

En 2001, le wakeboards sera inscrit parmi les compétitions aux Jeux Mondiaux d’Akita (Japon).

Enfin, en 2010, la fédération de Ski Nautique ajoute le Wakeboard dans son nom pour devenir la FFSNW.

wakeboard liquid force tao

Matériel Voici une liste des équipements nécessaires à la pratique du wakeboard :

Planche : la planche de wakeboard, des packs wakeboard sont également disponibles sur le marché. Plusieurs critères rentrent en ligne de compte quant au choix de votre wakeboard : le rocker, la longueur, la largeur, le poids, l’aileron ainsi que le design de la semelle.

Chausses : deux types de chausses wakeboard sont disponibles sur le marché : les open-toe (ou chausses ouvertes) et les close-toe(chaussures fermées).

Si les open-toe sont des chausses ouvertes à destination des riders intermédiaires, les close-toe conviendront aux riders confirmés dans la mesure où elles confèrent un ride plus puissant et plus incisif. Elles fournissent par ailleurs une meilleure protection.

Retrouvez toutes les infos sur le choix de sa planche de wakeboard et des chausses dans notre guide d'achat wakeboard.

Casque : il existe une très large gamme de casques wakeboard. Le choix du casque wakeboard sera fonction de vos besoins et des petits plus que vous voudrez ajouter : vous pourrez trouver en effet des casques munis d’aérations, d’oreillettes, des casques dotés de système permettant de se protéger du soleil. Le casque doit pouvoir vous procurer le plus de confort possible. Il doit également s’adapter à votre taille, ils sont équipés de sangles afin de bien le fixer et ainsi de pratiquer la wakeboard en toute sécurité.

Gilet de sauvetage : que vous sachiez nager ou pas, là n’est pas la question. Le gilet de wakeboard est absolument obligatoire lors de vos sorties en wakeboards. Il existe deux types de gilet : le premier, l’aide à la flottabilité (en mousse) qui pourra servir à une personne consciente pour se sauver mais ne peut pas se retourner, et le second, le gilet de sauvetage, qui est étudié pour retourner une personne inconsciente entre 5 et 10 secondes. Aussi, vous pourrez trouver sur le marché deux types de gilet : en mousse et le gilet gonflable. Si le premier est efficace, ergonomique et confortable, le second est pratique par sa taille et permet à l’usager d’être libre de ses mouvements. Le choix de votre gilet se fera en fonction de votre poids, de votre morphologie.

liquid froce wakeboarddeluxe

 

En conclusion

Comme vous l’aurez constaté, le wakeboard est un sport qui demande une certaine préparation préalable, notamment au niveau du choix du matériel qui dépendra principalement de votre niveau et de votre style de ride. Les planches wakeboard influeront sur vos performances, de par tous les critères que nous avons évoqués dans la partie précédente.

Cependant, il reste accessible à tous, de 7 à 77 ans.

Notre équipe de passionnés se fera un plaisir de vous conseiller et de vous guider dans le choix du matériel de wakeboard qui correspondra le mieux à vos attentes.

Catégorie : Tags: