Comment choisir sa barque de pêche ?

barque de peche bic sport sportyak

Quelque peu passées aux oubliettes avec l’arrivée des float tubes, les barques de peche font depuis quelque temps leur réapparition sur les plans d’eau de taille moyenne dans l’Hexagone. Et pour cause, rien de telle qu’une barque de pêche pour sillonner les lacs et rivières à plusieurs, sans risque de crevaison et en se dotant de plus de matériels.

Le hasard n’a pas vraiment sa place dans le choix de sa barque de pêche puisqu’il s’agit d’un investissement durable. Le nombre et le type d’embarcation présents sur le marché font que chaque détail doit faire l’objet d’une attention toute particulière. Utilisation, forme, matériau, etc., autant de paramètres à ne pas négliger lors de l’achat de votre barque de peche et que nous allons passer en revue dans ce document.

Quelle en sera mon utilisation ?

La question de l’utilisation est primordiale puisqu’il ne servira à rien d’investir dans des sommes folles alors que l’on veut évoluer sur un étang à faible profondeur. Posez-vous les bonnes questions dès le départ : Vais-je évoluer sur lac ou rivière ? Profondeur d’eau constante ou variable ? Facilité de mise à l’eau ? Autant d’interrogations qui vont vous permettre de faire une première sélection.

Forme de la coque ?

La forme de la coque va influencer les performances de votre embarcation. Les barques de pêche en forme de V auront une meilleure pénétration dans l’eau et dans le vent, idéales sur un lac ou un fleuve en cas d’orage pour remonter le courant.

Dans le cas où vous naviguez en rivière, l’influence du vent est moins importante, c’est pourquoi investir dans une barque à fond plat serait de bonne augure, qui plus est elles permettent de passer les zones à fond plat plus facilement. Elles sont par ailleurs plus stables mais moins rapides que les barques en V.

Matériau ?

Barque en aluminium, polyéthylène, fibre, polyester, polyéthylène rotomoulé, le choix ne manque pas. Trois critères de choix que sont la solidité, l’entretien et la légèreté.

Les barques en polyéthylène rotomoulés ont fortement tendance à s’imposer du fait qu’elles supportent mieux les intempéries et les mauvais traitements. Robustes, elles ne nécessitent par ailleurs que très peu d’entretien.

Exemple de barque polyéthylène rotomoulé : Armor Aviron Neptea 250

Prix ?

Le prix dépendra de votre fréquence d’utilisation. Si vous pêchez de manière peu régulière, orientez-vous vers une barque de peche fiable mais sans entretien. A l’inverse, si vous pêchez régulièrement : optez pour un produit qui convient pour tous les types de pêche.