Pêcher le sarran

Le sarran aussi appelé serran, ou serran-chevrette est un petit poisson de roche de la même famille que le mérou. De nature gloutonne, le serran est facile à attraper pour les débutants mais moins apprécié des pêcheurs chevronnés qui pêchent le loup ou le denti au vif.

Le poisson sarran ou serran regroupe plusieurs espèces, dont le serran commun et le serran écriture (y compris le serran tigre qui lui est parfois protégé).

Portrait du serran

Le serran commun peut être de couleur brune, rouge ou jaune avec des bandes brunes transversales, de grands yeux et des épines dentellées, alors que le serran écriture de la famille des mérous a cinq à sept bandes verticales sombres sur son corps avec une tache bleue sur son ventre. Les dessins bleus et rouges qu'il a parfois rappellent quelque peu la calligraphie arabe. 

Son corps ovale et allongé est recouvert d'écailles à l'exception de la tête. Le poisson Sarran est doté d’une bouche large avec des mâchoires inférieures plus proéminentes. Équipé d'une seule nageoire dorsale, d'une nageoire anale, d'une nageoire caudale droite. 

Sa taille maximale est de 40 cm mais il mesure le plus souvent entre 12 et 25 cm..

 

Que mange-t-il ? 

C’est un carnassier. Sa gigantesque bouche lui donne la possibilité de saisir des proies aussi grandes que lui. Le sarran est un poisson qui se nourrit de toutes sortes de vers, de petits crustacés ou de jeunes poissons. Lors de la pêche, ils sont facilement capturés avec des appâts de vers artificiels, de la chair de moules, des bouts de sardines ou de céphalopode… 

Où vit-il? 

Plutot solitaire, le serran vit dans les eaux rocheuses à l’intérieur de la zone benthique littorale et parfois dans les fonds vaso-sableux. 

Il chasse à l’affût devant les failles et guette sa proie. il est actif en journée et ne sort pas la nuit.

Comme beaucoup de poissons, il est hermaphrodite mais a besoin d'un partenaire pour la fécondation. De mars à août, c’est la période de ponte.

 

Comment pêcher le sarran?

Où et quand pêcher le sarran?

Le poisson serran peut être trouvé dans les eaux moyennes à profondes jusqu'à 30 mètres sous la surface. Il est très présent dans tout le pourtour de la Méditerranée, mais aussi dans la Manche, en Atlantique Oriental ou dans la Mer Noire. On  le pêche en grand nombre pendant les mois d'été. Il est souvent utilisé dans les soupes de poissons.

Cette espèce de poisson est l'une des principales cibles de la pêche à la charfia en Tunisie pratiquée sur l'île de Kerkennah en Tunisie. Cette façon traditionnelle de capturer le poisson est utilisée depuis des années dans cette région. 

 

Quelle est la meilleure technique pour pêcher le sarran?

Le serran se pêche essentiellement de trois façons: en bateau en pêche à soutenir, en pêche du bord ou en rockfishing. Cette dernière technique permet d’attraper des poissons du bord avec du matériel léger et du fil fin et sensible. On peut également le pêcher à la bombette ou au flotteur coulissant.

 

Quel matériel utiliser pour pêcher le sarran?

Pour les montages et leurres utilisés, il se pêche soit à la palangrotte, soit à la canne à buscle, ou encore avec des têtes plombées, leurres souples ou vers. Peu difficile et vorace il se jette assez facilement sur tout ce qu’on lui présente, même les appâts destinés à des plus grosses prises. Le sarran écriture se montre toutefois plus méfiant.

Une simple canne à pêche de trois à cinq mètres, un fil prémonté et quelques vers sont suffisants pour attraper le poisson serran. Il est conseillé de se munir d'un nylon de rechange (14-18/100), et d'une petite boîte de plombs souples et d'un sac contenant de petits hameçons, qui seront utiles en cas de casse. Le flotteur doit être réglé de façon à ce que l'appât se trouve près du fond.

Crédit photo Wikipedia.org (Par Martijn Klijnstra / https://www.divehead.nl — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=65204799)


TOP 3 des moulinets surfcasting DAIWA